Mesdames et Messieurs les

Ambassadeurs et Ministres Plénipotentiaires,

Le 17 septembre 2013, l’Association des Ambassadeurs et Ministres Plénipotentiaires du Bénin à la Retraite (AMPR) a été porté sur les fonts baptismaux avec la tenue de l’Assemblée Générale Constitutive et l’adoption à l’unanimité des textes fondamentaux que sont les Statuts et le Règlement intérieur. Conformément à l’Article 30, alinéa 1, des Statuts : «L’Assemblée Générale se réunit une (01) fois par an en session ordinaire au cours de la première quinzaine du mois de novembre ».

Cette Première Session Ordinaire de l’Assemblée Générale se tient, de manière exceptionnelle, au cours de la deuxième quinzaine du mois de novembre compte tenu de certaines contraintes de calendrier et de l’absence du territoire national d’un nombre important des membres de l’AMPR. Malgré le réaménagement, quelques uns de nos membres ne pourront pas physiquement êtres parmi nous. Ils vous présentent leurs excuses et s’associent aux conclusions des travaux.

  • ACTIVITES MENEES EN 2013 (18 septembre au 31 décembre 2013)

Au cours de la Première Session Extraordinaire de l’Assemblée Générale tenue, conformément à l’Article 27, alinéa 2, du Règlement intérieur, le 14 novembre 2013, un compte-rendu détaillé des activités menées du 18 septembre au 13 novembre 2013 a été soumis à votre appréciation. Ce Compte-rendu a été examiné et adopté par acclamation. Les activités de cette période ne seront donc pas rappelées dans le présent Rapport Général d’Activités 2013-2014.

Au lendemain de la Première Session Extraordinaire de l’Assemblée Générale, aucune activité majeure n’a été enregistrée, dans la période du 15 novembre au 31 décembre 2013, hormis la participation active, à l’invitation du Ministre des Affaires Etrangères, de certains membres de l’AMPR, au Forum National sur la Diaspora, tenu du 19 au 21 décembre 2013, sur le thème : «Le Bénin et sa Diaspora :Une relation de confiance pour une meilleure contribution des Béninois de l’Extérieur au Développement National». Au terme des travaux, trois (03) projets importants ont été retenus : la Construction de la Maison de la Diaspora, le Rapatriement des Avoirs des Migrants et le Recensement des Béninois de l’Extérieur.

Au regard, du Programme de Travail du Bureau Exécutif au titre de l’Année 2013 (Octobre à Décembre), sur dix-sept (17) activités programmées : douze (12) tâches ont été entièrement exécutées, deux (02) sont en cours d’exécution et trois (03) ne sont pas encore exécutées, notamment : la création d’un site internet dont le coût ne peut pas pour le moment être supporté par les avoirs en caisse de l’AMPR, les audiences auprès des Présidents d’Institution parce que nous ne sommes pas encore reçus par le Président de la République et la rencontre avec les médias en vue de la participation à certaines émissions à la télévision et à la radio pour faire connaître l’AMPR au public national et international.

Il convient de retenir que le taux de réalisation des activités au titre de l’Année 2013 est de 78%.

  • ACTIVITES MENEES EN 2014 (1er janvier au 26 novembre 2014)

L’Année 2014 a débuté avec la mise sur pied du Comité de Rédaction du Plaidoyer pour la Reconnaissance du Statut de Grand Corps de l’Etat aux Corps des Diplomates du Bénin. Le Comité est composé des Ambassadeurs Cyrille SAGBO, Léonard B. ADJIN, Jean Claude Ayité KPAKPO, Euloge HINVI et Rogatien BIAOU. Le Comité a remis le projet de Plaidoyer au Bureau Exécutif qui, après examen et approbation, l’a transmis au Cabinet du Ministre en vue d’une séance de travail tripartite : AMPR – SYNDIPAT-MAE – Administration du Ministère, avant la défense de l’Affaire devant la Commission des Lois de l’Assemblée Nationale. Le processus de la reconnaissance est encore loin du bout du tunnel pour pouvoir se prononcer sur les résultats escomptés.

Les démarches appropriées en vue de l’examen du dossier de la Décoration des Diplomates de Carrière à la retraite, ayant été Ambassadeurs ou Chefs de Mission en qualité de Consul Général ou de Chargé d’Affaires ad intérim, ont été engagées auprès de la Grande Chancellerie de l’Ordre National du Bénin. Le Décret N°2014-388 du 02 juillet 2014 portant nomination et/ou promotion à titre exceptionnel et civil dans l’Ordre National du Bénin au grade de Commandeur de vingt quatre (24) Ambassadeurs, Diplomates de carrière, encore en exercice ou déjà admis à la retraite, constitue une satisfaction partielle des démarches menées. Les actions se poursuivent pour la prise en considération du reste des Ambassadeurs concernés par la finalisation de la liste de concert avec l’Administration du Ministère et la Grande Chancellerie de l’Ordre National du Bénin.

La proposition faite au Ministre des Affaires Etrangères, par une lettre en date du 29 janvier 2014, en vue de la mise sur pied d’un Comité paritaire AMPR/MAEIFBE, chargé de mener des réflexions pour la création d’une Académie Diplomatique à vocation régionale n’a pas encore abouti. Toutefois, le Ministre des Affaires Etrangères a associé le Bureau Exécutif à des séances de travail avec Madame Christine DESOUCHE recrutée pour mener une étude sur l’IRIES et l’Académique Diplomatique. L’objectif de cette étude est d’analyser et d’évaluer la corrélation possible entre ces deux institutions et de suggérer les solutions possibles pour leur opérationnalisation. La vision de l’AMPR sur ces deux institutions, ainsi que notre disponibilité pour une contribution de qualité à l’animation de l’IRIES et à l’encadrement ainsi qu’à la formation des jeunes diplomates ont été clairement exposées à la Consultante qui en a pris bonne note.

En ce qui concerne la rencontre avec le Directeur Général par intérim de l’IRIES, la programmation est toujours attendue à cause des nombreuses missions qu’effectue l’Ambassadeur Robert ZANTAN qui est cumulativement avec ses fonctions au niveau de l’IRIES, Directeur de l’Intégration Africaine (DIA).

Il convient de noter avec satisfaction que 80% des membres de l’AMPR ont déposé les pièces nécessaires pour la constitution des dossiers individuels. Nous invitons les 20% qui restent à finaliser le dépôt de leurs pièces au cours des présentes assises ou avant la fin de l’année 2014.

Pour le moment, aucune réaction n’est encore enregistrée par rapport à la lettre adressée à tous les membres de notre Association, pour inviter les uns et les autres à faire parvenir leurs écrits dans le cadre de la constitution des mémoires du Ministère des Affaires Etrangères en vue de leur publication. Le financement est à la charge du Ministère.

Le 06 mars 2014, le Ministère des Affaires Etrangères a accordé une audience au Bureau Exécutif de l’AMPR. Les points ci-après ont été abordés au cours de l’audience : l’Appui au fonctionnement de l’AMPR, la Reconnaissance du Statut de Grand Corps de l’Etat au Corps des Diplomates, l’Adoption du Projet de Décret portant Rémunérations, Indemnités et Avantages matériels divers dans les postes diplomatiques et consulaires de la République du Bénin, l’Adoption du Projet de Décret portant Statuts particuliers du Corps des Diplomates, la Décoration des Ambassadeurs à la retraite, l’Assurance-maladie spéciale pour les Diplomates, la création de l’Académie Diplomatique, l’Animation de l’IRIES et la Formation des jeunes diplomates, la Constitution des Mémoires du Ministère des Affaires Etrangères, la Participation des Ambassadeurs à la retraite aux Conférences nationales et internationales, aux Missions et aux Opérations de maintien de la paix et aux observations des élections à l’étranger, la Causerie sur le Code d’Ethique, de Déontologie et de Conduite du Diplomate de la République du Bénin.

Il importe de retenir de cette audience que : l’Appui sollicité pour le fonctionnement de l’AMPR a reçu une réponse favorable ; le Décret portant rémunérations, indemnités et avantages matériels divers dans les postes diplomatiques et consulaires a été adopté par le Conseil des Ministres, le 16 avril 2014 et signé le 30 mai 2014, soit moins de trois (03) mois après l’audience du 06 mars 2014 ; le Décret portant nomination et/ou promotion de 24 Ambassadeurs dans l’Ordre National du Bénin  a été signé, le 02 juillet 2014 ; des séances de travail ont été organisés en juin et juillet 2014 au sujet de l’IRIES et de l’Académie Diplomatique. Les autres points de l’audience non encore satisfait font l’objet d’un suivi assidu en vue d’un aboutissement heureux.

En ce qui concerne l’audience que le Président de la République accordera au Bureau Exécutif, une demande a été introduite, par lettre en date du 1er octobre 2014, par l’entremise du Ministre des Affaires Etrangères. La demande a été transmise à la Présidence de la République depuis novembre 2013. Le Bureau pourrait être invité à tout moment pour l’audience. En attendant, le Bureau a préparé une fiche d’audience comportant les points suivants : la Composition du Bureau, la Présentation des buts et objectifs de l’AMPR, la Reconnaissance du Statut de Grand Corps de l’Etat au Corps des Diplomates du Bénin, la Décoration des Ambassadeurs à la retraite, l’Adoption du Décret portant rémunérations, indemnités et avantages matériels divers dans les postes diplomatiques et consulaires de la République du Bénin, le Projet de Décret portant Statuts particuliers du Corps des Diplomates, l’Application du principe de la diplomatie aux diplomates de carrière, la Conférence des Ambassadeurs du Bénin – Edition 2014 et la Disponibilité des Ambassadeurs à la retraite.

En prélude à l’audience et sur les conseils avisés du Ministre des Affaires Etrangères au cours de l’audience du 06 mars 2014, le Bureau Exécutif a élaboré un projet de Communication en Conseil des Ministres à remettre au Chef de l’Etat en même temps que la fiche d’audience à la fin de la séance. La Communication comporte neuf (09) recommandations relatives aux points mentionnés sur la fiche d’audience.

Par ailleurs, le Comité de Réflexion sur l’amélioration des conditions sociales des Diplomates à la retraite est à pied d’œuvre sous la houlette de l’ex- Secrétaire Général du SYNDIPAT-MAE, Monsieur Comlan BESSAN. Les conclusions des travaux sont attendues pour fin janvier 2015.

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’une des principales propositions et recommandations faites par l’Assemblée Générale Constitutive, du 17 septembre 2013, notamment celle relative à «la poursuite des démarches et actions en vue du paiement effectif des rappels et autres arriérés dus aux diplomates de carrière ayant servi dans les postes diplomatiques et consulaires dans la période de 1987 à 2003», le Bureau Exécutif a tenu plusieurs séances de travail avec le Comité de Suivi composé de : Ambassadeur Samuel AMEHOU, Président du Comité, Ambassadeur Michel ADECHIAN, Monsieur Hyacinthe BADOU, Benoît SESSOU et Saîbou MAMA.

Une séance de travail importante avec le Directeur Général du Budget (DGB), les membres du Bureau Exécutif et les membres du Comité de Suivi s’est tenue le 16 juillet 2014, au Ministère des Finances dans le Bureau du DGB. Au regard des différentes séances avec le Comité de Suivi et de celle avec le DGB, il ressort, au jour d’aujourd’hui, quelques principaux points, selon les notes du Bureau Exécutif, à savoir :

  • Des trois cent vingt cinq (325) dossiers en possession du Comité de Suivi, quinze (15) dossiers sont entièrement traités et introduits au niveau des informaticiens depuis juin 2014. Mais un blocage existe à ce niveau. Les agents du Service malgré les instructions du DGB et de la prise d’un Arrêté pour leur payer des primes après le traitement de tous les dossiers, se refusent de finaliser le processus tant qu’ils ne seront pas désintéressés par les bénéficiaires ;
  • En plus des quinze (15) dossiers, environ deux cent (200) autres dossiers ont été dépouillés, analysés et liquidés au niveau de la DGB. A la date du 04 août 2014, il reste à traiter cent quarante cinq (145) dossiers à traiter ;
  • A la date du 12 novembre 2014, le Comité de Suivi a noté que vingt-et-un (21) agents seulement sont concernés par le rappel portant sur le CRAPE3 ;
  • Une centaine de dossiers sont incomplets. Malgré les appels lancés certaines personnes n’ont pas encore pu réunir les pièces manquantes ;
  • Le montant total des rappels à payer est d’au moins huit (08) milliards de francs CFA. Vu le montant trop élevé, le DGB propose d’introduire une Communication en Conseil des Ministres pour le paiement des rappels par titrisation. Après la séance du 16 juillet 2014, le Comité de Suivi et le Bureau Exécutif estiment, selon nos analyses, qu’une nouvelle Communication en Conseil des Ministres n’est pas nécessaire pour une titrisation. En effet, le relevé N°35/PR/SGG/REL du 11 octobre 2007 relatif à la Communication N°1769/07 «Emission de titres en reconnaissance de la dette salariale de l’Etat», il est demandé au point 2 au Ministre des Finances et au Ministre Délégué auprès du Ministre des Finances, chargé du Budget, de prévoir au budget général de l’Etat, chaque année et sur toute la durée de l’opération, les dotations nécessaires au remboursement des titres échus». Aucun titre n’étant encore émis, aucune dotation n’est prévue à ce sujet au titre du Budget 2015 en cours d’examen à l’Assemblée Nationale.

Somme toute, le chemin est encore long pour espérer percevoir les rappels qui nous sont dus. Mais, les 21 bénéficiaires du CRAPE3 pourraient être payés avant la fin de l’année si les agents des finances accélèrent le traitement des dossiers déjà entre leurs mains.

Mesdames et Messieurs,

Au titre des activités culturelles et récréatives, un pique-nique de retrouvailles a été organisé, le samedi 08 février 2014, à TOGBIN-PLAGE, avec la participation de quinze (15) personnes (hommes et femmes) qui ont beaucoup apprécié la sortie. Le Bureau Exécutif voudrait souligner la faible participation des membres de l’AMPR à cette première manifestation culturelle, récréative, touristique et de détente recommandée par la session extraordinaire de l’Assemblée Générale du 14 novembre 2013. Tous les membres de notre Association, en compagnie de leur conjoint, sont conviés à participer activement et massivement aux différentes manifestations qui seront organisées au cours de l’année 2015 afin que l’Association puisse grandir et prospérer dans l’intérêt de chacun et de tous.

En outre, le Bureau Exécutif a organisé avec succès, le 24 avril 2014, la Conférence-débat sur le thème : «Les plantes médicinales et le traitement des maladies réputées incurables (prostatite, cancer des seins et de l’utérus, l’hypertension, le diabète, etc.). Cette Conférence animée par le Docteur-Pharmacien Charles Henri AÏNADOU a connu une forte participation et les débats ont été enrichissants, satisfaisants et bien appréciés par tous les participants.

De même, la Conférence sur le thème «L’Afrique dans la Géopolitique Mondiale» donnée par le Professeur Pascal CHAIGNEAU, le 27 mars 2014, et celle sur le thème ‘’Désordre des Puissances et Défaite du Droit international’’ animée par le Professeur Maurice KAMTO, le 18 avril 2014, ont intéressé bon nombre des membres de l’AMPR qui ont contribué aux débats en posant des questions pertinentes et en faisant des commentaires et contributions de qualité.

A l’invitation du Ministre des Affaires Etrangères, trois membres de l’AMPR, en occurrence les Ambassadeurs Georges WHANNOU, Raymond C. VIGNIKIN et Euloge HINVI ont représenté l’Association au processus préparatoire et aux travaux proprement dits de la Conférence Ministérielle sur le Nouveau Partenariat pour le renforcement des capacités productives dans les Pays les Moins Avancés (PMA) du 28 au 31 juillet 2014 au Palais des Congrès de Cotonou.

Les activités prévues au titre de 2014 ont été réalisées à 70%. Celles qui ne sont pas encore réalisées sont reportées au Programme de Travail de l’Année 2015, notamment la dénomination des salles et couloirs du Ministère des Affaires Etrangères, la réalisation d’un site internet et la création du Comité Tripartite pour le positionnement des cadres Béninois dans les organisations internationales et institutions interafricaines, en particulier les diplomates de carrière.

Mentionnons pour terminer que notre Association a été enregistrée sous le N°2014/581/DEP-ATL-LIT/SG/SGA-ASSOC du 11 juin 2014 et la Déclaration d’Association du 23 juin 2014 à la Préfecture de Cotonou. Sa parution au Journal Officiel est attendue pour la première quinzaine de Décembre 2014.

Monsieur le Président du Présidium,

Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et 

Ministres Plénipotentiaires, 

Telle est la quintessence des principales activités menées par le Bureau Exécutif depuis la fin des travaux de la première session extraordinaire de l’Assemblée Générale, tenue, le 14 novembre 2013.

Je vous remercie de votre aimable attention.